Elles surviennent lorsqu’on s’y attend le moins
Faisant à leurs passages des victimes mais aussi des témoins

Emoi et consolations, ce n’est que ce qu’il nous reste
Car faibles devant une situation manifeste

Ces quelques mots pour soulager nos âmes
Et cesser de boire le sel de nos larmes

Pour qu’à jamais renaisse la flamme
Et qu’enfin nous disions adieu aux drames.

Bafoussam, nous pleurons ensemble et agirons ensemble.

Une pensée pour les victimes du drame de Ngouache et aux familles durement éprouvées.

#BafoussamWeAreTogether
#CamerounPlusJamaisÇa

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EffacerSoumettre